Fête Halloween!

Même si Halloween vous fait immédiatement penser aux déguisements originaux que vous allez porter, il est quand même difficile de ne pas parler de l’incontournable citrouille. Y-a-il une variété à privilégier plus que d’autre ?

Parlons citrouilles

Depuis les années quatre-vingt-dix, la fête d’Halloween fait dorénavant partie intégrante du mode de vie des Français, surtout chez les nouvelles générations. Le 31 octobre est en effet une date très attendue, dans la mesure où chacun est libre de laisser court à son imagination en matière de déguisement et d’accoutrement. Mais c’est aussi la seule journée de l’année où la citrouille est au centre de toute la préoccupation.

Se démarquant de par sa couleur orange, cette courge est en effet l’emblème et le symbole de cette fête. Et pour les connaisseurs, la véritable citrouille d’Halloween est la Cucurbita maxima. Les raisons ? En provenance de l’Amérique du Sud, ce potiron est réputé pour sa chair très ferme et son enveloppe souple qui en fait un objet de sculpture idéale. Impossible que vous ratiez votre Jack o’Lantern si vous optiez pour cette variété.

Pour éviter le gaspillage, son contenu peut-être cuisiné en soupe (retrouvez notre recette). Mais le saviez-vous que nombreux d’entre nous ont toujours tendance à confondre citrouille et potiron. Pourtant, ce sont deux espèces tout à fait différentes, de par leur couleur, de leur forme et de leur taille. Et c’est la curcubita maxima qui se prête parfaitement à cet usage, étant donné que c’est la cucurbitacée la plus grosse. Mais c’est aussi la variété où la couleur orange est plus prononcée.

cucurbita

Comment sculpter la citrouille ?

Mais Halloween est aussi une journée très appréciée des parents, puisque ce sont les promesses de complicité, de convivialité et d’amusement avec les enfants, particulièrement au moment de travailler la citrouille. Certains exigent même d’accompagner les parents lors de l’achat et de la sélection de cette cucurbitacée. Savez-vous comment les sculpter ?

Pour réaliser la lanterne, vous aurez besoin d’un grand couteau bien aiguisé, d’une cuillère à soupe solide ou d’un évidoir, sans oublier les bougies à poser au fond du potiron une fois évidé. Les classiques sont les plus utilisés. Toutefois, les bougies électriques sont depuis quelques années très prisées, car permettent des variations de couleurs et d’effets.

Commencez par dégager délicatement le chapeau, que vous mettrez de côté. À l’aide d’un marqueur, dessinez sur une des faces de la citrouille les motifs à découper. Vous trouverez facilement sur internet des modèles à imprimer. Puis à l’aide de la cuillère, débarrasser le potiron de ses pépins, de ses fibres et de sa chair. Videz au maximum la courge en ne laissant qu’une peau d’un centimètre d’épaisseur au maximum. Quant aux dessins sur le potiron, vous pouvez le sculpter avec un couteau fin.

VN:F [1.9.18_1163]
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
VN:F [1.9.18_1163]
Rating: 0 (from 0 votes)

Leave a Reply